Un cadeau inattendu : une amaryllis !

Dans la famille des cadeaux surprenants et originaux on peut dire que l’amaryllis arrive en haut de la liste. D’abord, l’amaryllis n’est pas une plante ordinaire, surtout en matière de cadeaux. On offre généralement des roses, des œillets ou encore des tulipes, alors quand on évoque l’amaryllis, on peut se demander de quelle plante il s’agit. Pour une plante majestueuse, l’amaryllis porte bien son qualificatif. Juchée sur une très belle hauteur, l’amaryllis donne des fleurs généreuses de couleur rouge, rose, orangé ou encore, blanche.

Une amaryllis en cadeau

Prendre soin de mes fleurs

On m’offre une très belle amaryllis de couleur rouge. Comme c’est pour la première fois que j’en reçois, je n’ai aucune idée de comment en prendre soin. J’ai eu de la chance de recevoir une amaryllis qui n’a pas été coupée et donc, livrée avec son bulbe.

Donc, de fil en aiguille, je m’en vais chercher des infos sur la culture de l’amaryllis et comment en prendre soin. Il faut dire que certaines amaryllis sont offertes coupées. Dans ce cas, il faut les mettre dans un vase et les garder à un endroit frais. Pour optimiser leur durée, on peut ajouter un produit nutritif pour fleurs coupées. Quant à mon bulbe, je l’ai posé à un endroit bien lumineux, dans mon séjour. J’ai pris soin de l’arroser régulièrement, telle une véritable plante d’appartement. La floraison peut durer jusqu’à 4 semaines.

Prévoir la prochaine floraison

En coupant les fleurs fanées, les feuilles demeurent très robustes et continuent de donner une touche de gaieté à mon intérieur. Prévoyant la prochaine floraison, j’ai pris soin de garder ma plante dans un endroit frais en continuant de les arroser régulièrement. Lorsque les feuilles commencent à jaunir, les arrosages doivent être espacés. En effet, c’est normal, parce que la plante entre dans sa phase de repos et se prépare pour la prochaine floraison.

Au début de l’automne, il faut arrêter d’arroser et attendre le mois de décembre. A ce moment, l’amaryllis peut être déplacée dans un endroit plus lumineux et chaud. Après avoir remplacé le terreau, on peut reprendre les arrosages et attendre la floraison. Si le bulbe ne donne pas de fleurs, il ne faut pas s’alarmer.

Certaines d’entre-elles jouent les timides et fleurissent une fois sur deux. Pour la petite histoire, l’amaryllis n’est pas une fleur qu’on offre à n’importe qui. Majestueuse, coquette et fière, le message est fort, je n’ai qu’à bien me tenir.

Écrit par Krokinouille le dans My life is beautiful

Réseaux

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : zg5gssby9x